Ouf !

-Après m’être inquiété moi-même du risque de disparition du ministère de la culture à l’occasion du remaniement ministériel d’hier, je me réjouis d’observer qu’il reste bien en place dans le cadre d’un gouvernement restreint. Ce symbole était attendu. La bataille du projet culturel français est encore à bâtir et à amplifier. Il reste trois ans pour réussir une ambition qui fait l’originalité de notre pays et constitue un enjeu politique, à fortiori dans cette période de crise structurelle durable.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>