Le risque du spectateur.

Thomas Lebrun - Rencontres Chorégraphiques.

Les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis est sans doute LE festival le plus étonnant, le plus radicalement engagé en faveur de la création chorégraphique, en faveur de la rencontre des publics et du rayonnement professionnel. Nulle star dans le programme, juste des graines de génie qui ne demandent qu’à pousser, à être accompagnées pour croître et embellir. Faire son choix parmi tant de noms venant des quatre coins du monde est un exercice difficile pour les non spécialistes, c’est-à-dire pour le vrai public, il faut prendre le risque d’être spectateur puisque la directrice des Rencontres prend le risque de soutenir des artistes inconnus ou peu connus. Et c’est ainsi que depuis maintenant cinq ans pour ce qui me concerne, j’avance dans ces rencontres par hasard, y voit des choses fabuleuses, incroyables, culottées, géniales, décevantes, incompréhensibles…avec toujours un point commun évident, visible, repérable. « L’écriture chorégraphique », comme on dit dans le langage professionnel, est nette, palpable, en invention. Les artistes programmés dialoguent avec leur temps, questionnent les formes et croisent les arts. Il n’y a rien de plus enthousiasmant que de découvrir l’inconnu, que d’avoir ce sentiment précieux d’être le premier spectateur ; il n’y a rien de plus réjouissant que de penser notre monde par les corps. Je trouve dans la danse une émotion puissante qui dépasse le sens, qui s’envole par l’esthétique des formes. Je suis toujours surpris, en tant que spectateur de danse contemporaine, d’observer chez moi, des sensations intimes que les autres formes du spectacle vivant ne provoquent pas : je veux parler de la perte du sens. Je ne cherche pas la compréhension immédiate ; je la trouve après (ou je ne la trouve pas). Je m’envole. Je décolle. Je plane. Des expressions aériennes pour un sentiment d’oubli et de légèreté.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>