Déclaration de politique générale : et la culture ?

Les élections municipales ont bien été des élections nationales, le changement de Gouvernement à l’issue du second tour en est la preuve tangible.

 Pourtant, les effets locaux des élections municipales commencent à se faire sentir, et dans la vague bleue horizon, les premières initiatives brutales à l’encontre des politiques culturelles apparaissent, comme si la légitimité de la victoire de la droite passait d’abord par une remise en cause des politiques culturelles.

Je n’attends pas de la déclaration du nouveau premier ministre – dont les priorités d’action ont été définies par le Président de la République – une plaidoirie en faveur de la politique culturelle de son gouvernement, mais j’espère cependant une inflexion visible et une prise de position affirmée. Si ce n’est aujourd’hui, il faudra que ce soit très rapidement. Car la différence entre la gauche et la droite est très visible dans le domaine culturel. Et le soutien de l’Etat reste un curseur majeur de la légitimité. Il faut un état culturel fort pour faire face aux remises en cause qui s’annoncent.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>