Month: mai 2018

« Il faut trembler pour grandir ».

Parcourant René Char par périodes régulières, en rentrant de la semaine « hétérophonies » organisées au théâtre de la commune d’Aubervilliers, je lis cela : « Il faut trembler pour grandir ».  Sortant de 3 heures de débat consacrées à la jeunesse militante d’aujourd’hui, cette phrase de René Char claque à mes oreiles. « Il faut trembler pour grandir ».  Débat […]